「武器輸出3原則の見直し」 Réévaluation des trois principes concernant l’exportation d’armes


20144月安倍政権は武器輸出を例外を除いて禁止してきた「武器輸出3原則」の見直しに踏み切った。三菱重工、日本電気、川崎重工業など日本の防衛産業、また地方の兵器部品メーカーには追い風となる。

防衛省の公表資料によると、2011年度の日本の防衛産業の規模は約2.1兆円で工業生産額全体の約0.77%。

安倍晋三政権は4月1日、武器や関連技術の輸出を制限してきた武器輸出3原則に代わり、国際協力などを目的とした武器輸出を円滑に行えるようにする「防衛装備移転3原則」を閣議決定した。日本が締結した条約その他の国際約束、国連安全保障理事会の決議に基づく義務に違反したり、紛争当事国への移転となったりする場合などは引き続き輸出を禁止している。

En avril 2014, le gouvernement Abe a entrepris une réévaluation des” trois principes sur les exportations d’armes” qui étaient jusqu’auparavant interdites mise à par quelques exemples. Ceci représente un nouvel élan pour les sociétés de production japonaises en matière de défense comme l’industrie lourde Mitsubishi, Nippon Denki(électricité) ou l’industrie lourde Kawasaki. C’est le cas également pour les fabricants d’armes locales.

Le gouvernement Abe Shinzo a organisé un rassemblement du cabinet intitulé “Les trois principes de renouvellement des équipements de Défense” afin que les exportations d’armes s’effectuent sans difficultés pour coopérer sur le plan international. Ceux-ci remplacent les trois principes sur les exportations d’armes qui limitaient auparavant les exportations d’armes et les techniques similaires. Le Japon transgresse son devoir qui repose sur les résolutions prises dans ses traites noues, ses promesses internationales et durant la réunion des dirigeants pour la sécurité et la paix des Nations unies. Cela induit de temps en temps des conflits avec les pays concernés et interdit les exportations de manière durable.

D’après les documents publiés par le Ministère de la Défense, en 2011 l’échelle des industries pour la défense au Japon était de 2.1 trillion de yens ce qui représente environ 0.77% du montant total des sociétés de production.



◆詳細および多言語語版をご希望の方は下記までご連絡ください。

http://www.at-plan.eu/home/contact